Les Bleus

29 décembre 2011 - 11:09

De A à Z.....

Les Bleus de A à Z

Retrouvez sous forme d'abécédaire les faits marquants de l'année 2011, qui aura permis à l'Equipe de France de se qualifier pour la phase finale de l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine en juin prochain.

A comme Abidal. Le défenseur de l'Equipe de France et de Barcelone aura marqué cette année 2011. Atteint d'une tumeur au foie et opéré en mars dernier, "Abi" est revenu sur les pelouses en mai dernier, juste à temps pour soulever la Ligue des Champions remportée avec le "Barça" face à Manchester United. Quelques semaines plus tard, il retrouve les Bleus lors d'une tournée à l'Est et porte par deux fois le brassard de capitaine en Pologne (0-1) et face au Chili à Montpellier (1-1).

B comme Blanc. Le sélectionneur de l'Equipe de France continue avec son staff son travail de reconstruction et au plan comptable, l'année 2011 aura été quasi-parfaite avec 13 matches disputés sans connaître une seule fois la défaite. Comme pour l'ensemble des Tricolores, l'année 2012 s'annonce excitante avec l'Euro en ligne de mire.
C comme Carrasso. Régulièrement appelé dans le groupe France pour accompagner les gardiens de but Hugo Lloris et Steve Mandanda, la patience aura fini par payer pour Cédric Carrasso. Face à la Pologne au mois de juin dernier, le portier bordelais a connu sa première sélection en bleu. Une première cape réussie avec aucun but encaissé et une victoire à la clé (1-0).
D comme défaite. En 2011, c'est un mot qui semble banni du vocabulaire de l'Equipe de France. Les Bleus n'ont pas perdu une seule fois en 2011 et reste sur une série impressionnante de 17 matches sans avoir subi le moindre revers. Il faut désormais remonter au 3 septembre 2010 et un match face à la Biélorussie au Stade de France pour trouver trace d'un résultat négatif (0-1).
E comme Euro. En décrochant leur billet pour la phase finale du Championnat d'Europe 2012 en Pologne et en Ukraine, les Tricolores ont réussi la prouesse de parvenir à se qualifier pour le 6ème Euro consécutif depuis 1992. Durant ces tournois, ils ont remporté le titre en 2000, disputé une demi-finale en 1996, un quart de finale en 2004 et ont été éliminés deux fois au premier tour en 1992 et 2008.
F comme Facebook. Pour pouvoir suivre l'Equipe de France au plus près et garder le contact avec les Bleus à chaque instant, vous pouvez désormais vous connecter sur la page officielle Facebook et rejoindre les 400.000 fans déjà présents :
G comme Giroud. L'attaquant de Montpellier a honoré ses deux premières sélections en bleu face aux USA (1-0) puis la Belgique (0-0) lors des deux derniers matches de l'année et sera un élément à suivre en prévision de l'Euro.
H comme Haletant. La course à la qualification pour l'Euro 2012 aura été indécise jusqu'au bout et même jusqu'à l'ultime rencontre face à la Bosnie-Herzégovine au Stade de France. Menés après l'ouverture du score d'Edin Dzeko, les Bleus sont parvenus à récupérer leur place de leader et leur billet direct pour l'Euro 2012 grâce à un penalty de Samir Nasri à 13 minutes de la fin !
I comme Internationaux. Ils sont huit à avoir découvert l'univers des matches internationaux A cette année en honorant leur première sélection. Si certains n'en ont qu'une au compteur actuellement - Laurent Koscielny, Jérémy Mathieu et Cédric Carrasso - d'autres ont pu disputer plusieurs rencontres : Younes Kaboul (5), Marvin Martin (9), Mathieu Debuchy (2), Maxime Gonalons (2) et Olivier Giroud (2).
J comme jubilé. En juin dernier, l'ancien gardien de but de l'Equipe de France Bernard Lama a fêté son jubilé en présence de nombreux Champions du Monde 1998 comme le sélectionneur Laurent Blanc venu disputer quelques minutes du match sur la pelouse de Parc des Princes.
K comme Kaboul. L'année aura été riche en émotions pour Younes Kaboul qui a disputé 5 rencontres, ses premières, avec le maillot de l'Equipe de France et qui aura surtout eu la joie d'inscrire son premier but face à l'Ukraine.
L comme Luxembourg. Lors du match au stade Josy-Barthel en mars dernier pour le compte des éliminatoires de l'Euro 2012, Laurent Blanc, pour la seule fois cette année, a débuté et terminé la rencontre avec le même onze présent sur la pelouse.
M comme Martin. Le meneur de jeu sochalien Marvin Martin (photo ci-dessus) a été l'une des attractions depuis son entrée en jeu face à l'Ukraine en amical où il a inscrit un doublé pour ses premières minutes en A. Depuis, il a participé à toutes les rencontres des Bleus.
N comme Nike. En février dernier, pour le premier match de l'année face au Brésil, les supporters de l'Equipe de France découvraient le nouveau maillot des Bleus, confectionnés pour la première fois par Nike. Quelques mois plus tard, l'équipementier américain dévoilait le maillot extérieur, une marinière qui fera beaucoup parler.
O comme Organisation. Laurent Blanc a multiplié les tests au cours de l'année sur l'animation de son équipe. Si le 4-5-1 eu sa préférence face à la Bosnie-Herzégovine par exemple, il n'a pas hésité à changer de système pour passer au 4-4-2 avec deux attaquants de pointe, comme lors de la rencontre face aux Etats-Unis.
P comme Première. Ils sont six joueurs à avoir inscrit leur premier but en équipe nationale au cours de cette année écoulée. Les défenseurs Philippe Mexès, Anthony Réveillère et Younes Kaboul, les milieux de terrains Marvin Martin et Yann M'Vila et l'attaquant Kevin Gameiro.
Q comme qualifications. Durant l'année 2011, les Bleus auront disputé leurs six derniers matches éliminatoires de l'Euro 2012. Durant cette campagne débutée dès septembre 2010 avec six équipes, une seule aura finalement résisté aux coéquipiers de Karim Benzema, la Biélorussie. Après avoir perdu au Stade de France pour le coup d'envoi de cette campagne (0-1), les Tricolores ont fait match nul (1-1) en juin dernier à Minsk. Contre les 5 autres nations : Bosnie-Herzégovine, Albanie, Roumanie et Luxembourg, la France aura réussi à s'imposer au moins une fois, voire deux.
R comme Retour. Absent de l'Equipe de France depuis le dernier match de la Coupe du Monde 2010 face à l'Afrique du Sud (1-2), l'attaquant de la Lazio de Rome Djibril Cissé (photo) a effectué son retour sous les acclamations du public du Stade de France lors de la rencontre face à l'Albanie en octobre dernier. Prochain objectif pour "Djib", être dans la liste des 23 pour l'Euro 2012.
S comme Saint-Denis. C'est au Stade de France à Saint-Denis que les Bleus ont une nouvelle fois disputé le plus grand nombre de matches cette saison avec 6 rencontres sur un total de 13. Ils s'y sont imposés à trois reprises pour autant de matches nuls.
T comme Tirage. C'est le 2 décembre dernier à Kiev, en Ukraine, que les Bleus ont découvert l'identité de leurs futurs adversaires lors de la phase finale de l'Euro 2012. Dans le groupe D, ils seront opposés à l'Ukraine, co-organisateur de l'événement avec la Pologne, l'Angleterre et la Suède.
U comme Ukraine. Si l'Equipe de France retrouvera cet adversaire lors de la phase finale, ce ne sera pas sans repères après le match amical disputé entre les deux nations en juin dernier à la Dombass Arena de Donetsk. Une ville que les Français pourraient d'ailleurs retrouver durant la compétition, le staff et la FFF ayant mis une option sur les installations du Shakhtar pour en faire leur camp de base.
V comme victoire. Au cours des 13 matches de l'année, les hommes de Laurent Blanc se seront imposés lors de 7 d'entre-eux, soit une moyenne de 53% de victoires.
W comme Warsaw. C'est à Varsovie que les Français ont découvert la Pologne, co-organisateur de l'Euro 2012 avec l'Ukraine. Durant ce match amical, les coéquipiers de Charles N'Zogbia, buteur pour l'occasion, se sont imposés (1-0).
X comme les 23 inconnus… Comme l'ensemble des sélections qualifiées pour la phase finale de l'Euro 2012, Laurent Blanc et son staff ont jusqu'au mardi 29 mai 2012 pour déposer à l'UEFA la liste officielle des 23 joueurs retenus pour la compétition. A six mois du coup d'envoi de l'épreuve et après avoir vu 36 joueurs porter le maillot bleu en 2011, bien malin celui qui peut affirmer qui sera du voyage en Ukraine et en Pologne.
Y comme Yvelines. C'est l'endroit privilégié des Bleus, le département où se trouve le Centre Technique National Fernand-Sastre de Clairefontaine. Comme chaque année, il a été un passage obligé pour les Bleus durant leur préparation aux grands rendez-vous.
Z comme zéro-zéro. Sur les 13 matches de l'année, les Tricolores auront par trois fois conclu leur rencontre sur le score nul et vierge de 0-0, soit seulement 23% de leur match.

Commentaires

AGL/DRAPEAU 2 / U 13 et 7 environ 2 heures
1-0
U 13 / GJ BOCAGE environ 2 heures
U 13 / GJ BOCAGE : résumé du match environ 2 heures
STEPH./BRICOIS FC / VETERAN environ 23 heures
VETERAN : nouveau joueur environ 23 heures
Sélection Vétérans environ 24 heures
VINCENT FOLLIOT et KEVIN DRUAIS 1 jour
VENDEL : nouvelle photo 1 jour
VENDEL 1 jour
0-7
U 15 / VAL D'IZE US 1 jour
U 15 / VAL D'IZE US : résumé du match 1 jour
Frédéric Jarousseau est devenu membre 4 jours
Laurent BOURDIN est devenu membre 6 jours
U 13 / GJ BOCAGE et SAINT JEAN/COUESNON / U 11 6 jours
U 13 : nouveau joueur 6 jours
  • carodidier
    12 septembre

    Didier CARO

    Joueur

    50 ans